Je finissais par croire que j'avais rêvé.

Au printemps j'avais vu cet oiseau avec sa tache blanche en plastron caractéristique, s'enfoncer en marchant sous l'eau de la Lergue, à côté du parking-flaque d'eau.

Je ne l'avais vu que parce que Christian, mon voisin de jardin, m'avait signalé sa présence. c'est surprenant comme on a tendance à ne pas voir ce dont on ignore l'existence... (et je vous invite à longuement méditer cette constatation)... :o)...

Il s'appelle le Cincle plongeur.

Plus grand que la bergeronnette qui s'agite sur les rochers de notre rivière (La lergue), à peu près de la taille du martin pêcheur (lui aussi présent, en ville !).

voilà sa photo empruntée au site : (j'attends l'autorisation)

site génial où l'on peut même écouter le chant des oiseaux. http://www.oiseaux.net/oiseaux/cincle.plongeur.html

et là un cincle en hiver ! une photo de Jérome Salvi que je publie avec son autorisation sur le site : http://beaute-sauvage.fr/page_banniere/cincle_et_hiver.htm

avec l'autorisation de Jérome Salvi