JARDINER A LODEVE

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi, août 9 2017

jeudi 9 aout 2017 : compost

voilà ! je suis très fière de moi - surmontant ma déprime, j'ai réussi à m'occuper du compost. (vous savez, le compost à côté de l'air de jeu, quai des Ormeaux(des ormeaux y en a plus mais le quai y est toujours).

rappel : ne mettez pas les fleurs fanées sans les avoir découpées en petits morceaux - c'est vrai pour beaucoup de choses : les auxiliaires ont une petite bouche !

appel : par pitié, remplissez à ras bord le bac à BRF, à partir d'un certain age, (ou avec un beau costume), aller chercher tout au fond avec une toute petite pelle peut être à la longue décourageant ! n'oubliez pas que nous espérons motiver de plus en plus de gens...

résumé pour aujourd'hui :

  • BRF
  • PETITS MORCEAUX

PS : en fait on est mercredi ! je suis vraiment gâteuse !

dimanche, août 6 2017

COMPOST : Au secours, c'est plein d'asticots qui grouillent : la mouche soldat

Hermetia Illusens

Premier réflexe : l'horreur ! (est-ce gravé dans nos gènes ? le réflexe est difficile à surmonter...)

Deuxième réflexe : aller sur internet ! Là j'apprends que les larves s'élèvent (achetez un cher appareil !!!: https://www.sciencesetavenir.fr/insolite/cultivez-vos-mouches-pour-le-repas_11660#comments), et se vendent (https://www.bioinsecte.com/produit/mouche-soldat-noire-hermetia-illuscens/)

En effet, il parait qu'elles pourraient être un très bon apport de protéines. (je signale que nous mangeons en nous régalant des choses vivantes assez dégoutantes au premier abord, comme les huitres, les bigorneaux, les crevettes...), elles servent aussi à nourrir tout un tas d'animaux "familiers".

Dans ma petite enfance, j'avais déjà fait leur connaissance sous le nom d'"asticots", quand j'avais voulu me mettre à la pêche en rivière (ouh, burk et les mâles de mon espèce m'avaient renvoyée à ma sensiblerie "féminine"). (j'ai compris bien plus tard que les hommes ont besoin de moments sans femme, afin de reconstituer leurs hormones dans la compétition et la camaraderie mâle -et que la pêche en était une version paisible).

En ce moment nos précieuses auxiliaires grouillent dans le compost.

Surmontez votre premier instinct, ne prenez pas la fuite trop rapidement, et n'oubliez pas de recouvrir de BRF (avec la petite pelle) votre apport tout frais, après l'avoir étalé (avec la petite fourche).

COMPOST et essayer d'être utile

Cette année, par épuisement, je n'ai pas réussi à aller au jardin, et bien sûr, il est un peu à l'abandon. Un peu, beaucoup.

J'espère reprendre les cycles cet automne, lorsqu'il fera moins chaud. j'espère aussi trouver un moyen de locomotion pour y aller. (le problème, c'est le retour : après avoir jardiner, je suis épuisée, et la marche pour rentrer à la maison est une punition dont mon corps se souvient et je me décourage d'y retourner... ).

Bon, 70 ans, c'est beaucoup. Beaucoup de pauvres sont déjà morts à cet âge.

Alors, près de chez moi, il y a un compost installé par l'association du jardin des berges.

Je vais essayer de m'y rendre un peu utile : ma responsabilité, le jeudi, est de passer l'inspection (enlever les sacs en plastique (même biodégradables) et autres tristes erreurs).

Marie, l'animatrice des composts, a commencé à nous former, et j'espère qu'elle aura le temps de nous perfectionner. C'est pas si simple, un compost.

- que peut-on y mettre ? (je suis encore un peu faible sur le sujet) - les bestioles qui font le boulot de décomposition pour arriver au compost ? - que ne doit-on pas y mettre (et là la liste est longue !!!)

dimanche, août 3 2014

thé de compost

ah, je suis très contente, car Jocelyne m'ayant donné le nom des potions fabriquées à partir du compost ou du lombricompost : "thé de compost" j'ai trouvé sur internet un document qui correspond, donnant une recette de fabrication : [http://www.agrireseau.qc.ca/agriculturebiologique/documents/Th%C3%A9compost.PDF |http://www.agrireseau.qc.ca/agriculturebiologique/documents/Th%C3%A9compost.PDF]

Thecompost_-_Copie.PDF